Qu’est ce qu’un récepteur radio ?

Divers éléments contribuent au bon fonctionnement de votre système d’automatisme de portail, de porte de garage ou de volet roulant. Parmi ceux-ci figurent le récepteur radio.

Le récepteur radio, kézako tout d’abord ?

Le récepteur radio est un élément indispensable à votre système d’automatisme pour portail, porte de garage ou volet roulant. Celui-ci joue un rôle prépondérant dans le fonctionnement de votre portail, votre porte de garage ou encore vos volets roulants électriques.

Pour avoir une idée précise sur l’importance du récepteur radio, parlons tout d’abord du fonctionnement de portail, votre porte de garage ou volet roulant électrique. A chaque fois que vous appuyez sur un bouton de votre télécommande pour commander une action, celle-ci émettra un signal par ondes radio. Voilà pourquoi on désigne souvent la télécommande comme l’émetteur. Le récepteur radio a pour rôle de réceptionner le signal en question puis de le transmettre à l’électronique de gestion. Cette dernière quant à elle a comme mission de traiter, d’analyser et de traduire le signal pour enclencher l’action (fermeture ou ouverture). C’est ainsi que d’une simple pression sur votre télécommande, vous pouvez commander votre portail, votre porte de garage ou encore vos volets électriques.

Si votre récepteur radio est défectueux, c’est évident : votre système d’automatisme ne fonctionnera plus, et donc vous servira à rien. En effet, même en appuyant maintes fois sur votre télécommande, il vous sera impossible d’enclencher une action. Bonne nouvelle : vous n’avez pas à remplacer tout votre système d’automatisme lorsque votre récepteur radio est HS. Remplacez tout simplement le récepteur radio (bien entendu, avant d’incriminer celui-ci, vous devez vérifier le bon fonctionnement de votre télécommande).

Choix d’un nouveau récepteur radio : ce que vous devez retenir

Vous devez remplacer le récepteur radio de votre système d’automatisme ? Deux éléments méritent votre attention lors de l’achat. Tout d’abord, la fréquence du récepteur. A savoir que la fréquence du récepteur et celle de l’émetteur donc de la télécommande doivent être les mêmes. Autrement, les deux éléments ne peuvent pas communiquer entre eux et aucune action ne peut être enclenchée. Le deuxième élément à considérer est le mode d’apprentissage ou le système de codage. Comme pour la fréquence, sachez que l’émetteur et le récepteur radio doivent avoir le même mode d’apprentissage. Dans le cas où votre télécommande est à code fixe, préférez ainsi un récepteur radio à code fixe.

Concernant la marque, il est toujours conseillé de miser pour un récepteur radio de même marque que son système de motorisation. En effet, le but étant de prévenir le problème de compatibilité. Enfin, vous aurez le choix entre un récepteur radio filaire, sans fil, bi-canal, avec antenne, etc. Eh oui, diverses options s’offrent à vous. L’important c’est de choisir un modèle fiable et donc avec une longue durée de vie.