Portail : pourquoi optez pour le bois ?

Un portail en bois est avantageux pour plusieurs raisons. Principalement par la variété d’essences de bois qui peuvent être utilisées pour la confection du portail. Ainsi, on dispose de plusieurs styles qui peuvent convenir à toutes les préférences. Toutefois, chacun d’eux diffère en fonction des caractéristiques du bois utilisé ainsi que l’entretien nécessaire après son traitement. Quels sont donc tous ces avantages du portail en bois comparé à d’autres matériaux de construction ?

Les avantages du bois comparé aux autres matériaux

Le fer affiche une solidité exceptionnelle mais nécessite un entretien fréquent car il est peu résistant à la rouille. L’aluminium dispose d’une grande variété de coloris pour donner un design original à votre portail. Toutefois, il est résistant à la torsion mais reste moyennement solide. De plus, il est cher car il coûte environ 3 fois le prix d’un PVC et 2 fois le prix du bois ou du fer. Le PVC est très facile d’entretien et économique. Il est toutefois peu résistant à la torsion ainsi qu’aux chocs thermiques. De plus, les réparations partielles sont difficiles, ce qui induit un grand investissement. Et enfin il y a le bois. Ce matériau est esthétique, résistant à la torsion et aux intempéries. Il est réparable en partie ou en totalité selon les besoins.

Portail : pourquoi optez pour le bois ?

Son seul inconvénient est qu’il nécessite un entretien fréquent.

Le bois affiche également une résistance exceptionnelle. C’est un avantage considérable compte tenu de la fréquence d’utilisation. Il nécessite un entretien régulier mais facile à entreprendre. D’ailleurs, c’est la condition principale de sa longévité et de son bon fonctionnement. Le traitement doit s’effectuer en fonction du type de bois choisi : bois de châtaignier, bois de chêne, bois blanc… Pour ce traitement, vous pouvez également décider de faire une peinture périodique ou un vernissage qui donne au bois la résistance nécessaire contre la chaleur, l’humidité, le rayonnement solaire ou encore le vent.

Les inconvénients du portail en bois

Les désagréments du portail en bois s’identifient généralement sur les nombreux entretiens qu’il faut réaliser pour garder l’aspect naturel du bois. Il faut respecter cette régularité d’entretien sans quoi ce matériau risquerait de pourrir. Et c’est cette tâche qui est un peu contraignante. C’est le seul inconvénient du bois.

Des aides financières pour les clôtures en bois

En confiant l’installation de votre clôture en bois à un professionnel, vous obtiendrez une réduction avantageuse en termes de taxe sur les valeurs ajoutées. En plus de cela, vous bénéficierez également d’une sécurité des installations. Pour réduire les coûts, vous pouvez également opter pour ce crédit de travaux qui peut s’élever à près de 7,1% de TVA. Il faut juste respecter les conditions d’éligibilité comme le fait d’être en possession de son titre de propriété pour le logement concerné, le fait de se servir de ce bien immobilier comme résidence principale ou secondaire et l’avoir utilisé depuis au moins 2 ans.

Sinon, vous pouvez décider de réaliser vous-même l’installation de votre portail en bois tout en bénéficiant d’une TVA normale d’environ 19,7%. En effet, il vous suffit de suivre des tutoriels et faire appel à votre talent de bricoleur pour monter votre portail en bois. C’est néanmoins valable si vous souhaitez installer des portails en bois classiques. Pour les portails motorisés, il faut nécessairement l’expertise d’un professionnel puisqu’il y a beaucoup de normes à respecter. De plus, il en va de votre sécurité puisqu’un seul mauvais assemblage peut causer des accidents et des dégâts matériels ou même humains. Aussi, mieux vaut confier ce genre d’installation complexe à des habitués. Vous trouverez de nombreuses compagnies spécialisées dans ce domaine sur le web.